Mmbatho Matiwane has been nominated for a La Tribune Award – Vote now and spread the word

The French financial newspaper, La Tribune, is launching the La Tribune Women’s Awards. These prizes shall distinguish female CEOs and corporate executives, in order to build female role models in business and finance. Five categories have been set:

Green Business,
Media & Technologies,
Finance,
Luxury Industry, and
Emerging Countries,

and two special prizes shall be attributed, one by the jury, the other by public.

Vote here (you will have to register on the site).

Translate the information about Mmbatha Matiwane below.

Mmbatho Matiwane est née à Soweto, où elle est élevée par sa grand-mère, qui a largement contribué à sa formation et à la construction de son caractère et de sa personnalité.

Elle étudie à University of the Western Cape (UWC), puis obtient son Masters à University of Cape Town (UCT). Afin de se spécialiser dans le développement, elle a poursuivi son cursus au KITT Institute à Amsterdam. Durant la majeure partie de sa vie professionnelle, les femmes sud-africaines très en vues, également ses idoles, telles que Josette Cole, Phumzile Mlambo-Ngcuka, Lindiwe Hendricks, Zanele Mbeki et Anna Mokgokong, ont été ses marraines.

Mmabatho est experte en développement et en politique économique stratégique. Elle s’est spécialisée dans les questions de développement entrepreneurial ainsi que dans les problèmes économiques des femmes. Depuis 1988, elle continue à jouer un rôle prépondérant dans les quelques initiatives politiques du gouvernement sur l’avancement au pouvoir des femmes. Entre autres, elle a été l’une des personnalités à avoir une responsabilité majeure dans la création et la finalisation du cadre stratégique de l’ASGI-SA (Accelerated and Shared Growth Initiative for South Africa), initiative nationale chargée de réduire la pauvreté et le chômage. En 2007, elle a également agi en faveur d’une politique nationale d’aide à la prise de pouvoir économique de la femme.

En Afrique du sud, elle a organisé divers forums sur la prise de pouvoir visant à former les femmes entrepreneurs aux questions sur la création de richesse et le développement d’entreprise. Parmi les plus importants, citons les conférences de femmes où sont intervenus Nelson Mandela et Thabo Mbeki et l’actuel président Jacob Zuma. Une partie de ses missions consiste à mener à bien des politiques de développement et à en assurer l’efficacité, en contrôlant leur mise en œuvre et en conseillant les dirigeants favorisant l’accès des femmes au pouvoir.

Dans son rôle de directrice, Mmabtho a initié et conceptualisé avec succès l’établissement et la croissance de différentes initiatives telles que :

– le dti Gender and Women’s Empowerment Unit : programme du Ministère du commerce et de l’Industrie sud-africain visant à faciliter la prise de pouvoir des femmes (http://www.dti.gov.za/);
– le SAWEN (South African Women Entrepreneur Network) : réseau de femmes entrepreneures sud-africaines ;
– l’IWF (Isivande’s Women’s Fund) : fond d’Investissement en faveur des femmes initié par le Ministère du commerce et de l’Industrie;
– le Bavumile Capacity and Development Programme
– le TWIB (Technology for Women in Business) : initiative destinée à assurer l’accessibilité et le développement des sciences et technologies aux femmes dans l’entreprise.

Ces différents programmes ont ouvert la voie aux femmes et les ont incité à créer et à développer leurs entreprises. Dans cette optique, Mmabatho a su entretenir un bon réseau avec dirigeants, fonctionnaires du gouvernement et entrepreneurs internationaux et régionaux.

Elle continue de prendre la parole lors de conférences régionales et internationales et intervient régulièrement en tant que membre de jury lors d’événements et de prix liés aux questions des femmes dans l’entreprise, comme le South Africa’s Top Women In Business and Government.

Elle est aussi membre du conseil d’administration de l’University of the Western Cape et membre éminent du South Africa’s Presidential Working Group on Women. Elle a reçu plusieurs prix nationaux et internationaux récompensant des dirigeants ayant favorisé l’accès des femmes aux responsabilités économiques.

Elle a récemment été nommée membre du conseil d’administration de African Legend Indigo (PTY) LTD. Croyant que les circonstances de la vie sont façonnées par les individus eux-mêmes, sa devise personnelle est : « My world is within Myself » (« Mon monde est en moi ») parce qu’elle croit que les situations de vie d’individus ont formés, et peuvent être déterminé par les caractères des individus lui-mêmes.

Mmabatho est membre de l’ANC, représentant l’Afrique du Sud aux conférences telles que The Global Summit of Women (Sommet international de la femme), l’International Leading African Women Forum (Forum des dirigeantes africaines) ; Women Entrepreneurs (Femmes entrepreneurs)…

Mmabatho a remporté de nombreux prix tels que : le prix Top Women in Business, le prix Young Achiever Government, le prix Women Leadership Award qui récompense les femmes les plus influentes ainsi que le prix de la femme la plus influente d’Afrique du Sud par « The International Leading African Women Award ».
Elle a été nommée secrétaire d’Etat du commerce et de l’industrie, en 1991.

Vote here (you will have to register on the site)

Related Posts with Thumbnails

Use Facebook to Comment on this Post

40 thoughts on “Mmbatho Matiwane has been nominated for a La Tribune Award – Vote now and spread the word”

  1. Pingback: online colleges
  2. Pingback: online colleges
  3. Pingback: tilefinder.net
  4. Pingback: hyvä hieroja
  5. Pingback: Fence Repair OKC
  6. Pingback: Runescape hack
  7. Pingback: London Escort
  8. Pingback: txtmode
  9. Pingback: cfd
  10. Pingback: video evaluation
  11. Pingback: Local eBay
  12. Pingback: swoggi
  13. Pingback: understanding
  14. Pingback: live streaming
  15. Pingback: Webbyrå
  16. Pingback: Greer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *